Accueil / Excursion / La plongée par 2°C, je m’en souviendrai
plongée snorkeling islande silfra

La plongée par 2°C, je m’en souviendrai

Avant tout, un peu de géologie (rapidement!)

Sans titre 1

L’Islande est a cheval sur deux plaques : la plaque américaine et la plaque eurasienne. Donc, ça bouge, ça s’écarte, ça se rapproche, bref c’est le bordel.

Il y a peu de temps, j’ai visité le Parc National de Þingvellir (Thingvellir en anglais). Je vous avais montré des photos du paysage craquelé par l’écartement des plaques (2 cm par an).

Eh bien figurez vous que dans ce Parc National, on trouve la faille de Silfra, réputée dans le monde entier comme faisant partie du top 3 des meilleurs spots de plongée du monde. La visibilité peut aller jusqu’à 300 mètres devant soi.

faille silfra islande

eau silfra islande

Je me suis donc inscrite pour l’excursion de plongée au tuba

Détail important, le départ de Reykjavik était plutôt ensoleillé, température sympa, je ne me suis pas méfiée, et comme une neuneu, je suis partie sans écharpe, et sans ma doudoune de compet. Ca m’apprendra. Effectivement, arrivés là bas, il fait un FROID ! Mais alors un froid. Et puis, tout naturellement, il commence à neiger, BIM.

Je suis congelée.
Et je ne suis même pas encore en tenue de plongée.
Tout va bien.

Instructions de sécu, et TENUE DE COMBAT. Oui parce que l’eau si belle et si limpide est à 2°C. Autant vous dire que vous avez plutôt intérêt à ne pas vous foirer sur l’étanchéité de votre combinaison. L’idée, c’est qu’à priori, on ne doit pas être mouillé, donc on garde nos vêtements dessous, on enfile ensuite une combinaison en plume très lourde, puis une deuxième combinaison avec bottes intégrées, dont les extrémités (poignets + cou) sont en latex et doivent vous serrer un maximum (c’est donc évidemment d’un confort extraordinaire, vous vous en doutez). Je vous épargne la photo de moi en tenue de plongée, je tiens à ma dignité.

On a tellement froid qu’on remplit nos gants d’eau bouillante avant de mettre nos mains dedans. CONDITIONS EXTREMES comme dirait Papa. Ensuite, bonnet, gants, masque, palmes, tuba.

Il fait un froid de canard, un peu le stress de rentrer de l’eau glacée. (Oui non parce que vous, vous lisez ça tranquillou de chez vous, mais j’insiste, J’ETAIS CONGELEE!!).

Je rentre dans l’eau, et je seeeens ce petiiiiiiit filet d’eau glacée me rentrer dans les gants et derrière les oreilles…. Sensation piquante et glacée. ARF. Bref, de toute façon maintenant, je suis dans l’eau, c’est trop tard. Je fais fi des problèmes, et je met ma tête sous l’eau. Et làààààààà …… Une splendeur.

snorkeling silfra islande

Des couleurs magnifiques, le bleu de l’eau et la profondeur de la faille sont à tomber, c’est incroyable. Le courant nous emporte dans la bonne direction, donc nous nous laissons porter, la regard rivé vers le fond.

eau silfra islande 2

Des éboulis de pierre témoignent de l’activité de la faille. On alterne avec une profondeur de plusieurs dizaine de mètres, puis quelques centimètres à peine.

silfra islande plongée snorkeling

La plongée dure environ 30 minutes. Je ne sentais ni mes orteils ni mes doigts. J’essayais de les bouger au maximum, mais j’avais tellement froid, ça me brulait…. En sortant de l’eau, je n’arrivais même pas à oter mon masque, c’est vous dire que j’avais les articulations engourdies !

Ensuite arrive le moment où il faut se changer en plein air, à côté du camion. Et il neigeaaaaiiit de plus en plus. Et moi qui n’avait même pas d’écharpe, alala. Erreur de débutante, je m’en souviendrai au moins. Retour à Reykjavik crevée, gelée 🙂

Note : les photos sous l’eau ne sont pas prises par moi, mais par Arctic Adventures. Ceci dit, c’est exactement ce que j’avais sous les yeux, donc rien de mensonger.. : )

Note 2 : Malgré les apparences, je ne suis pas en Islande en vacances, mais il est vrai que travailler dans un Tour Operator a des avantages certains ! Retour au rythme de travail plus classique la semaine prochaine, rassurez-vous !

23 plusieurs commentaires

  1. Bonjour Cécile
    Je ne sais pas si tu auras ce message car ton post date d’un moment… Je pars ds 30′ pour l’islande et on m’a parlé de ces plongées
    Là en surfant sur le net pour en savoir plus, mon ami sa fille et moi sommes juste morts de rire car je leur lis à voix haute tes commentaires! Merci! Bien écrit et cool
    Ps: j’adore la plongée mais là ça ne va pas être possible avec ces températures!!!

  2. Bonjour Cécile,

    Mille merci pour ce site, qui comme il a déjà été dit est une super bibliothèque à information. Nous partons 10 jours du 9 au 19 septembre, et on hésite encore beaucoup sur l’itinéraire car nous avons juste le temps de bien voir une partie mais sans pouvoir tout faire non plus.

    Idéalement nous recherchons un mix de paysages lave -volcan – glaciers, un peu d’aventure (rando, marche sur glacier, la plongée évidemment) et bien sûr les sources d’eau chaude pour la partie relax des vacances.

    De même des logements à conseillers (type ferme-auberge ou petite guesthouse mignonne?)

    Merci !!
    Amelie

    • Le sud semble tout indiqué pour vos envies ! Par contre, comme je le dis souvent, je n’ai pas de plans pour le logement, car j’habitais à Reykjavik et dormait en camping lorsque je voyageais..

  3. Bonjour ! Super votre blog me permt de préparer mon futur séjour de 5 jours à Reykjavik et ses alentours.
    Si je vous dis du 30/10 au 03/11 :

    Jour 1 : atterrisage à 15h50, récupère bagages + voitures de location et direction BLUE LAGOON et enfin arrivée à notre hebergement

    JOUR 2 :
    – seljalandsfoss (j ai vu que l on pouvait faire du cheval dans ce coin avez vous des infos à ce sujet ? )
    -skogafoss
    – dyrholaey
    – reynisdrangar
    – Reynidjara

    puis retour et soirée à Reykjavik

    JOUR 3 (dimanche) :

    Cercle d’or
    J aimerais faire la plongée comme vous entre les deux plaques mais je crois que le prix varie entre 200 et 300 € / personne est ce bien cela ?

    et observation des baleines en bateau : lonely planet recommande elding adventures at sea iy soecial tours ou sea safari, connaissez vous l’un d’entre eux ?

    Soirée en excursion aurores boréales, connaissez vous des organismes pour ?

    JOUR 4 (décollage à 17h00)
    Visite de Reykjavik puis aller à l’aéroport vers 15h00

    Est ce que ce planning vous semble approprié ? Sachant que je peux gratuitement et sans aucune gêne pour moi repousser d’une journée mon départ, que pourrais je faire pendant cette journée ?

    Je vous remercie de vos réponses précieuses !! 🙂

    Charline (qui prépare activement ce qui va etre son voyage de noce)

    • Hello ! Je vais essayer de répondre à tes questions au fur et à mesure.
      Cheval à Seljalandsfoss : on peut faire du cheval partout en Islande. Pas spécialement d’info sur l’équitation à cet endroit là, mais via un prestataire, vous devriez pouvoir en faire partout.

      Pour la plongée, je l’ai fait avec Aventures en Islande (je faisais mon stage chez eux en fait) et ça coute 16990 ISK (à voir ici : http://www.aventuresenislande.fr/Voyageenete/Excursionsdeplongee/IntotheblueEtedepuisReykjavik/)

      Pour l’observation des baleines, je le déconseille clairement à Reykjavik, c’est un attrape touriste. C’est dans la région de Reykjavik que les baleiniers tuent les animaux donc autant vous dire qu’elles ne se baladent pas souvent dans le coin. Je l’ai fait 2x à Reykjavik, je n’ai rien vu (aperçu le dos d’une petite baleine de la taille d’un dauphin et c’est tout). C’est dans le Nord (notamment à Husavik) que le whale watching vaut le coup. Néanmoins, si vous tenez vraiment à faire du whale watching à Reykjavik, je vous conseille de le faire le plus tôt possible dans votre séjour. La plupart des organismes propose une seconde session gratuite si vous n’avez rien vu la première fois (ce qui arrive donc souvent – à vous de voir si vous avez envie de « perdre » du temps à cette activité). J’avais fait avec Elding.

      Pour les aurores boréales, je recommande aussi aventuresenislande.fr car c’est avec eux que j’ai vu mes premières aurores.

      Si vous avez une journée supplémentaire, foncez à JOKULSARLON, lagon d’icebergs, c’est l’un des coins les plus magiques du pays (et c’est faisable en une journée).

      Bon voyage !

  4. Coucou ! Combien ça vous a couté cette petite excursion ? 🙂

  5. Salut Cécile, merci pour ton blog qui permet de bien préparer mon voyage et qui donne envie!!
    petite question, j’ai prévu de partir en islande du 17 au 22 octobre, je dois m’attendre a quoi niveau météo et surtout prevoir quels types de vétements?
    merci des infos (et je te dirais si j’ai eu aussi froid que toi pour la plongée qui est prévue au programme!)

    Cécile

  6. Brrrrr, j’ai les frissons. Parce que la combi, c’est bien beau, mais ça ne réchauffe pas des masses !!! J’ai de superbes souvenirs de mon baptême de plongée (mais en Indonésie, il fait bien plus chaud qu’en Islande !), mais pour le snorkeling par contre, j’ai tendance à me noyer avec mon tuba !!! Les photos sont très sympas, ce doit être une belle expérience que de plonger en Islande

  7. Bonjour Cécile !
    Petite question, avec quel organisme pars tu faire ces excursions ? Arctic Adventures ? Je paufine actuellement notre voyage en Islande ! Merci beaucoup !
    Romain

  8. Salut Cécile,
    Elles sont super tes photos! Et ces couleurs, c’est magnifique!!! Même avec une eau à 2°C, je n’aurai pas hésité. En tout cas, cela donne trop envie d’y aller.

  9. Enorme ! Y’a vraiment des trucs top dans ce pays « improbable ». Repères bien les spots de rape-la-pente, et ensuite tu nous organises un voyage-parapente pour mes potes de club (dans quelques mois, parce que juste là maintenant, j’ai la cheville en vrac…)

  10. Bravo Cécile, tu me fais rêver malgré le froid (on revient juste du Mexique – moyenne 30°) ! Félicitations pour ton blog qui a l’air de bien se mettre en place. En tout cas le désign me plait plutôt pas mal 🙂

  11. Depuis ton passage tu n’as pas arrêtée de faire connaissance avec le pays jusqu’a plonger dans de l’eau a 2°et en sortir congelée,mamie habituée a l’eau a 15° de Dinard salue ta performance

  12. Apres avoir gouté a la temperature de l’eau de mer islandaise , tu seras peut etre plus hardie pour te baigner dans le Loir qui ne descends jamais en dessous de 7 degrés …. Papa.

Répondre à Hub Annuler la réponse.