Accueil / Blabla / The End has no End
blog islande

The End has no End

blog voyage islandeÇa y est, l’Islande c’est fini. Presque fini. Je décolle demain matin pour Paris. Ça fait extrêmement bizarre de se dire que l’on passe sa dernière journée. Après 6 mois dans un pays, on finit par s’y sentir bien, s’y sentir chez soi. Je suis très contente de retrouver ma famille et mes amis en France, mais tellement triste de quitter tout ça. J’ai rencontré des gens géniaux ici, ça fait mal au cœur de dire au revoir à tout ça. Je reste fidèle à ce que je pensais déjà : vivre à l’étranger, c’est très enrichissant, on apprend beaucoup, sur un nouveau pays, mais aussi sur le sien, comment les gens nous voient, etc.

A la question « tu iras où après ? » qu’on m’a plusieurs fois posé en commentaires, la réponse est : « j’irai où tu iras » céline dion sort de ce corps « aucune idée! » J’espère repartir vite pour pouvoir continuer à écrire ici. Je cherche un emploi dans le webmarketing touristique donc je verrai en fonction des opportunités. En tout cas, ce blog ne ferme pas, bien au contraire, j’ai sûrement encore pleins de choses à raconter, sur l’Islande et ailleurs.

Bref, merci d’avoir été de plus en plus nombreux à me lire ici, merci à ceux qui sont passés à Reykjavík cet été avec qui j’ai bu un verre, merci à ceux qui lisent mais ne commentent pas, c’est sympa d’être passé me voir ici !

Pour le mot de la fin, je laisserai la parole à ce cher Xavier qui semble parfaitement comprendre la situation :

« Quand on arrive dans une ville, on voit des rues en perspective. Des suites de bâtiments vides de sens. Tout est inconnu, vierge. Voilà, plus tard on aura marché dans ces rues, on aura été au bout des perspectives, on aura connu ces bâtiments, on aura vécu des histoires avec des gens. Quand on aura vécu dans cette ville, cette rue on l’aura prise dix, vingt, mille fois. Au bout d’un temps cela vous appartient parce qu’on y a vécu. »

A très bientôt j’espère,

Cécile

28 plusieurs commentaires

  1. Je viens de lire l’ensemble de ton blog!
    J’ai lu tous les articles sur l’islande d’une traite en même pas une journée!!
    Les récits sont passionants et les photos les accompagnant magnifiques!!
    Je suis déjà allé en Islande en 2012, et je ne pense qu’à y retourner maintenant! ^^
    Merci en tout cas, ça me rappelle beaucoup de souvenir!! 🙂

  2. Mes condoléances, je sais ce que t’as vécu et ça doit être l’Afghanistan dans ta tête depuis que t’es revenu à Paris… Ca peut être la plus belle ville du monde et c’est aussi parfois une magnifique ville de déprime ! Courage !

  3. Super Blog, en une semaine mi aout j’ai fait 2500 Kms , dont 400 de pistes, avec un ptit suzuki jimmy qui passe vraiment partout !et un peu de rando , j’y allai pour me retrouver !et sa a marche je me redecouvert , donc seul, et j’apprecie vraiment tes ecrits et photos! que de souvenirs! Merci Cecile, Domi Avignon

  4. Buuuuuuuu !! Je sais exactement ce que tu ressens 🙁 C’est vrai que ce n’est pas évident et on reste toujours accroché à ses souvenirs ! En tout cas, tu en a vraient profité via les multiples escapades que tu as pu faire. Encore bravo ! Super blog 🙂

  5. Il faut savoir revenir pour pouvoir repartir.

    L’ailleurs t’appelle et quand tu l’atteins il n’est plus « ailleurs », mais déjà « ici », trop tôt. Hybride d’Ulysse et de Sysiphe, tu es condamnée à ne jamais pouvoir démêler si ce paradoxe est à la source de ton bonheur ou de ta frustration.

    ‘tain je fais dans l’aphorisme profond et abscons, moi, ce soir !

    Bon retour parmi nous, pour l’instant !

  6. Ton expérience donne envie! j’espère que ça sera bientôt à mon tour. Je te souhaite un bon retour

  7. J’ai aimé te lire Cécile (et j’espère qu’il y aura très vite de nouveaux articles), c’était comme avoir une petite fenêtre sur l’Islande. Donc merci !
    Bon retour en France, et gare au choc thermique 🙂

  8. Joli texte. Jolie citation (je préfère Xavier à Céline Dion pour le coup).
    Jolie fin qui n’en est pas une, donc.
    Au plaisir de te suivre, Cécile, ailleurs 🙂

    (Oui c’était facile ! Bon retour et tout, ravie de d’avoir rencontré!)

  9. Je suis tombé par hasard sur ton blog il y a plusieurs mois alors que je cherchais des infos sur l’Islande. J’ai tout de suite aimé tes articles, alors en plus de m’abonner à ta newsletter j’ai dévoré le reste des articles, et même ton blog de Singapour.
    Bref, tout ça pour dire que j’ai adoré te lire, que je te souhaite un bon retour en France (ainsi qu’un bon prochain départ), et que j’espère pouvoir continué à suivre tes aventures très vite!

    PS: J’en suis à mon troisième séjour à l’étranger, et la citation de Xavier reste toujours aussi vraie!

    À bientôt, j’espère! 🙂

  10. « Tout le bonheur du monde est dans l’inattendu » Jean d’Ormesson
    Bise de tout coeur de la Mayenne.
    Tonton Nadar

  11. Cécile, Bon retour dans notre « Douce France » et continue à nous faire partager tes aventures ici

  12. Il ne restera qu’à y retourner, mais cette fois en vacances 🙂

  13. Hei,
    Apparemment une carrière de blogueuse mode s’ouvre à toi!

    Et plus sérieusement, j’ai bien aimé venir ici. Bon retour et au prochain départ 🙂

  14. ah cette citation de L’Auberge espagnole, la première fois que j’ai vu le film, elle m’a scotchée parce que c’est exactement ça! ^^
    les départs c’est jamais facile mais tu as bien profité de ces 6 mois, tu as vu pleiiiiiin de choses 🙂 j’espère que tu trouveras vite du boulot dans ton domaine et que tu pourras re-bouger au gré de tes envies 🙂

Laisser un commentaire