Accueil / Blabla / Parlons peu parlons bouffe
crevettes islande

Parlons peu parlons bouffe

Si vous m’avez suivi à Singapour, vous savez que j’aime beaucoup les articles culinaires ! Prendre en photo ce que je mange, et faire ainsi ma grosse touriste, ne me pose absolument aucun problème. Voilà donc un mois que je goute à des choses parfois très étranges ici… Best of !

l

Les brochettes de baleine (hvalur) :

brochette baleine islande

Alors, OUI, je sais, manger de la baleine, c’est pas bien, c’est immoral, etc etc. Mais bon. Ici, ils en mangent, c’est culturel. Donc y gouter, j’appelle ça de la culture générale. Première impression : visuellement on dirait un steak de bœuf classique. Mais deuxième impression : ça sent le poisson ! Très curieux comme mélange. C’est un peu sec, mais franchement, c’est pas mauvais.

Également des brochettes de crevettes, comme en couverture de cet article. Délicieux.

l

Le requin faisandé (hákarl) :

Requin faisandé

Alors là mes petits amis, je pense pouvoir dire que je n’ai jamais mangé un truc aussi dégueulasse de ma vie. Même le Durian à Singapour, c’est une promenade de santé.
Explications : le requin est un animal sans reins, il « transpire » donc son urine. (Mmh! Ca commence bien!). Pour enlever les substances toxiques, on enterre le requin pendant 6 mois sous terre, puis on le fait sécher pendant 6 autres mois. Mais ça sent la pisseeee MON DIEU. Affreux. Rien que sentir ce truc, ça donne la gerbe. Clairement. Normalement, ça s’accompagner d’un shot d’un alcool très fort, mais nous évidemment, on n’en avait pas. Je peux vous dire que le gout dans la bouche est vraiment dégueulasse. Ca nous a quand même couté 1100 ISK donc on a essayé d’en manger, mais PFOUAAA, rien que d’y penser…. beurk.

Ma dégustation en vidéo…

l

Le macareux (Lundi) :

macareux

Ca me feeeeend le coeur d’avoir mangé du macareux. Je vous laisse aller voir sur Google les adorables bouilles de ces oiseaux. Mais j’en ai entendu que du bien, donc, encore une fois : c’est de la culture générale. La viande est rouge très foncée, presque noire. Mais c’est très fin. Je n’aime pas le reconnaitre, mais le macareux, c’est délicieux.

 

Le saumon (Lax) :

saumon

Il faut reconnaitre que niveau poissons, ils sont plutôt balèzes les Islandais. On en trouve beaucoup beaucoup beaucoup. Dans les supermarchés, c’est plutôt cher, ce qui est assez étonnant.

Hachis de poisson, accompagné de pain d’épices (très typique ici) :

poisson pain d'épices

l

Poisson séché (Harðfiskur) :

poisson séché

Les islandais mangent ça comme un snack. Genre nous on mange un Twix, eux ils mangent ça. Bon, j’exagère un peu, mais c’est vraiment très populaire, on en trouve partout. Généralement, c’est de la morue. C’est vraiment hyyyyyper sec, mais c’est pas mauvais. Avec du beurre, ça passe bien. Ça sent très très très très très fort par contre, donc si on fait l’erreur de ne pas bien fermer le sachet, on se croirait dans une poissonnerie quelques minutes après.

l

Le flatkökur :

flatkokur

J’ADOOOOOORE le flatkökur. En voir autant sur la photo, ça me donne faim. C’est une espèce de galette de seigle cuite sous la cendre. Normalement, les Islandais mangent ça avec du mouton dessus. Nous, on mange ça avec du beurre en attendant que les nouilles soient cuites, voyez. Ça ne coute rien, et c’est vraiment très bon.

l

La soupe de viande :

soupe de viande

Alors, je vous l’accorde, vu comme ça, ça n’a pas l’air transcendant, mais c’est HYPER BON. Dedans, on trouve généralement du mouton, LA viande en Islande. Avec du pain et du beurre, woaaaa trop trop trop bon.

l

Skyr :

skyr islande

Alors ça c’est délicieux. Le yaourt local, qui ressemble à un fromage blanc épais. On en trouve partout, de toutes les sortes. J’adore ça. Ci dessous, un skyr-yahourt en grande bouteille. Les islandais sont plutôt au taquet sur les produits laitiers.

skyr bouteille

l

Le létt súrmjólk :

surmjolk

Un lait étrange entre la faisselle et le lait ribot. C’est un peu curieux, mais c’est pas mauvais. Dans les supermarchés, on trouve énoooooormément de types de lait différent. Pour un peu que vous ne parliez pas islandais (tiens! c’est mon cas!), c’est un peu la galère.

l

Les knackis (pylsur) :

pylsur

Je ne vais pas m’étendre sur le sujet, vous savez ce qu’est une knackis, vous n’êtes pas neuneus. Mais ici, les gens en mangent beaaaaaaucoup. BONUS, c’est le Liddl local, où je fais mes courses.

l

Biscuits à la cannelle (kanilsnúðar) :

biscuit cannelle

Trop trop bon. C’est assez nourrissant, mais la première fois que j’en ai mangé, c’était après MES EXPLOITS à l’escalade de glace, donc ça vous remet d’aplomb.

l

Et sinon…

La spécialité de l’Islande, c’est aussi le Hrùtsprungar  =

Testicules de moutons marinées.

Vous ne m’en voulez pas, pour le coup, je vais m’abstenir…

34 plusieurs commentaires

  1. J’en reviens, et pour notre part nous avons limité le budget nourriture au minimum (histoire de ne pas lesiner sur les sorties bateau avec les orques ou les randos glaciers), et dans notre cas, ce fut le point noir du sejour… pain de mie et jambon carré beurre… les restos « accessibles » c’est du burger/hot dog… tu as donc eu raison de gouter autant de choses, la prochaine fois on gardera un budget un peu plus large pour la nourriture !

  2. Bonjour Cécile,

    Tes voyages ont l’ai tout bonnement passionnants !

    Tu en as de la chance 🙂

    Même si c’est pas bien de manger de la baleine, je trouve que tu as eu raison de t’immerger dans la culture, je compte bientôt manger une brochette moi aussi.

    Bonne année !

  3. Heu question tout bête, lorsque l’on est en pleines pérégrinations sur les routes d’Islande, on mange comment ? ;o)
    Je suis au tout début de l’organisation de mon voyage, qui finalement sera un road trip sur les meilleurs spots au sud du pays pendant environ 10 jours, et à part me rassurer en réservant des hôtels tout au long du chemin, j’ai un peu peur de ne pas réussir à manger pour pas cher. Je voudrais bien évidemment éviter de me taper les tables d’hôtes de mes hôtels ou des restos qui vont m’obliger à vendre mes 2 reins et à transpirer mon pipi (je lis les articles en entier, je suis très attentif ! ;o))
    Enfin bref ca se passe comment ? Vaut mieux pique-niquer et prévoir ou puis-je espérer me restaurer pour pas trop cher le long de la route ?

  4. Bonjour Cécile, nous avons passé 1 semaine début mai en Islande et ton blog nous a bien aidé! Et tu sais quoi…je suis tombée raide dingue de leur poisson séché!!! Et j’en trouve pas en France….snif snif…
    Et mon 1er hot dog grâce à toi fut merveilleux!!!
    Merci pour toutes tes précieuses infos si bien racontées!
    Une chose est sûre, l’Islande nous reverra!

  5. Merci pour cet article dédié à la gastronomie islandaise, super sympa de rajouter la video. Peux-tu me dire combien coûte un repas à Reykjavik (approximativement) ?

  6. Question nourriture, je recommande le Bleikja (ou Omble chevalier). C’est encore meilleur que le saumon (moins sec). J’ai en ai mangé dans un restaurant sur le port (le Sægreifinn) et c’est à se régaler si on aime le poisson. J’ai aussi goûté la baleine et je suis d’accord avec description: ça a une allure de steak et un gout de poisson assez ordinaire. Je préfère les laisser nager que d’en manger…

  7. j’ai bien envie de tenter le flatkökur! Par contre je dois avouer que la baleine et surtout le requin… très peu pour moi! Mais comme tu dis, c’est de la culture générale!

  8. C’est vrai que ça donne faim tout ça. Plus qu’une semaine avant le départ. Je vais me noter tout ces noms pour essayer. Enfin presque tous 😉

  9. Superbe article j’aimerais bien goûter certain truc ! Et pour le requin suis 100% d’accord avec toi c degueu lol ! Même si ici (ile de la reunion) on le prépare différemment ça reste dégueulasse

  10. @Sophie : Oui c’est prévu ! J’attends la mi juin pour être au maximum de luminosité, mais j’en parlerai 😉 Bonne nuit alors! Moi je viens de finir de regarder Pékin Express haha. A toute !!

  11. Ahhhh ! Le requin faisandé ! J’en ai mangé aussi (et j’ai pas eu à payer pour ça, heureusement, mon couchsurfeur en avait, il adore ça…)
    Perso j’ai trouvé que ça avait un gout de fromage (j’aime pas du tout le fromage) sur une texture filandreuse de poisson pas bien décongelé et une odeur, ben, de pisse. Infect quoi. Question con : il pensait à quoi le premier mec qui a enterré un requin, pour le déterrer et le manger 6 mois après ?
    Bref. Y avait des Belges au retour qui voulaient en acheter en Duty free, car ils avaient trouvé ça bon. Sérieux…
    Sinon leurs bouteilles de lait, elles sont trop drôles aussi ! Et le Skyr, y en a en Norvège également, et ça j’en ramènerais bien dans mon sac à chaque fois ! 😉

    • Ahhh mais moi non plus je ne comprends pas comment quelqu’un a pu décider de faire du requin faisandé. Vraiment vraiment pas bon.
      Et tu avais gouté le flatkokur ? Tellement bon 🙂

      • Oui !!! Difficile de passer à côté 🙂 Et le puffin, ouaip. Délicieux mais j’en remangerai pas. La baleine, c’était prévu, et après j’en ai vu, donc non…

        • Où as tu vu les baleines ? A Reykjavik ou dans le Nord ? Je n’ai pas encore fait de whale watching ici, j’ai entendu dire que c’était vraiment bien dans le Nord par contre, et je me prévois un road-trip vers Akureyri cet été.

          • Mais t’arrêtes pas dis donc ! 😉
            A Husavic, dans le Nord (encore un truc que j’ai jamais pris le temps d’écrire sur le blog!).
            Je pense que les tours depuis Reykjavik sont biens aussi, après les espèces que tu vois, c’est certainement plus une question de chance ou de saison que d’endroit… Et c’est juste magique !

  12. Sympa de découvrir toute cette nourriture venu d’ailleurs. Je ne connais rien à l’Islande donc forcément j’ai été curieuse de voir cette sélection. Merci pour la vidéo démonstration, mais à part « c’est pas bon » Quel goût ça a ? J’attendais de savoir ça en regardant ? 🙂

  13. Je vois que tu accompagnes beaucoup de plats avec du Pain/Beurre (beurre salé j’espère?) 😉

    Et géniale la vidéo, tu me fais trop rire ! 🙂

Laisser un commentaire