Accueil / Excursion / La danse des Aurores Boréales
Aurore Boréale Islande
Une photo qui n'est pas de moi mais qui est très fidèle au spectacle que j'ai pu admirer ce soir là.

La danse des Aurores Boréales

Mon séjour en Islande touche à sa fin. Avant de partir, il y avait quelque chose que je ne souhaitais pas rater : les aurores boréales. Il faut savoir que pour voir des aurores boréales, les critères suivants sont nécessaires :

  • Un ciel dégagé (le moins de nuages possibles)
  • L’obscurité totale
  • Du froid

Pour surveiller l’éventuelle possibilité d’en voir, vous pouvez vous rendre sur le site officiel islandais de la météo. Les aurores sont généralement vertes, mais vous pouvez aussi en voir des violettes, des bleues…

Bref, la semaine dernière, j’ai participé à une excursion aurore boréale.
Reykjavik, 20h. La nuit ‘s’annonce très claire. Nous mettons le cap sur le Whale Fjord (au nord de Reykjavik). Je suis sur-tendue. J’ai tellement peur de rentrer en France sans voir d’aurores. Après 45 min de voiture, nous nous arrêtons. Il commence à faire sombre, mais sans doute pas assez.

fjord baleines islande

Nous scrutons le ciel. Le guide annonce que les aurores sont belles et bien là, mais qu’il ne fait pas encore assez sombre. J’ai un sourire béat collé sur le visage, je sens que je vais en voir. Effectivement, un espèce de trait très léger traverse le ciel, mais c’est encore trop tôt pour espérer réellement voir quoi que ce soit.

A force de fixer les étoiles pendant de longues minutes, on finit par croire voir des teintes bleutées, mais il n’en est rien. Je crois que mon imagination me joue des tours. On remonte en voiture pour s’enfoncer un peu plus dans le fjord et donc dans l’obscurité. Le guide nous demande de surveiller, les aurores peuvent apparaitre partout. Il y a un silence religieux dans la voiture. J’ai une boule au ventre, je suis très stressée.

Subitement, le guide s’arrête net sur la route, éteint le moteur, lâche un « Here we go northern lights… ». Mon Dieu. On sort tous de la voiture, et là …..

aurore boréale islande

Vous auriez vu ma tête à ce moment là. J’étais tellement heureuse. Le spectacle d’une aurore boréale, c’est magique. La frustration de la photo est immense, car mon matériel n’est clairement pas assez perfectionné pour capter la beauté de ce phénomène. Mon appareil efface presque l’aurore pour ne photographier que la nuit. Les aurores étaient pourtant si grandes ! J’ai même hésité à écrire cet article, car mes photos ne rendent pas le 10e de l’intensité des couleurs et de la magie de ce spectacle.

islande aurore boréale

En forme de note de musique 😉

L’aurore a pris une teinte violette, puis verte, c’était somptueux. Peu importe le nombre de photos ou de vidéos que vous avez vu sur les aurores, rien ne remplace l’adrénaline, le sourire ému et les yeux écarquillés de se tenir face à une telle lumière.

Mes photos ne donnent donc rien, mais cette fois, c’est plus mon expérience que mes photos que je partage ici. L’aurore était énorme, elle déchirait littéralement le ciel et la constellation de la Grande Ourse, que je ne regarderai plus de la même façon maintenant.

Aurore Boréale Islande

Une photo qui n’est pas de moi mais qui est très fidèle au spectacle que j’ai pu admirer ce soir là.

Les aurores bougent, et semblent danser dans l’obscurité, c’est vraiment un spectacle fascinant. J’étais tellement heureuse, j’ai fais la danse de la victoire plusieurs fois sur cette route sombre 😉

Avant même de savoir que j’allais venir en Islande, j’ai un jour écris ce tweet. Voir une aurore, je me l’étais promis ! Merci la vie !

J’en profite pour partager une vidéo absolument incroyable sur les aurores boréales. Cette fois, la qualité est clairement au rendez-vous. Il s’agit d’aurores en Laponie, mais le spectacle auquel j’ai assisté en Islande était absolument similaire. Vous comprendrez ainsi mieux l’euphorie dans laquelle j’étais.

POLAR SPIRITS from Ole C. Salomonsen on Vimeo.

45 plusieurs commentaires

  1. Bonjour. Je pars en Islande fin avril. Est-ce qu’il fait encore froid en avril? Pouvez vous me conseiller un hotel pas cher à Reykjavik. Merci beaucoup.

  2. Hello Cécile
    Nous partons fin juin début
    Juillet pour voir les baleines, en revanche j’aimerai voir les villages viking mais peu d’infos à ce propos, en as tu vu? Où? Je rêve de voir ces étendues vertes et ces petits toits qui dépassent .
    Pour les aurores c’est plié si j’ai bien compris…
    Le blue lagoon n’est il pas trop touristique…? Merci mille fois pour tes infos !

    • Hello ! Pour les petits villages viking, on en trouve dans le Nord. Si tu vises Husavik pour les baleines (recommandé), tu devrais en voir sur ton chemin.
      Oui pour les aurores, c’est compliqué en été.
      Et le Blue Lagoon, si, c’est très touristique ! Sois prévenue ! 😉

  3. Bonjour,
    Par quelle agence êtes-vous passé pour voir les aurores et partir en Islande ?

  4. Il y en a plusieurs comme grayline qui vraiment bien et pas trop cher. il viennent te chercher a ton hotel t’y amenent et te ramène a ton hôtel.

  5. Hello Cécile,

    J’aurais une petite question please, pour voir les aurores boréales, est ce tu sais s’il y a des excursions qui sont organisées ?
    Car j’ai vu des packages hotel/excusion etc.. mais je recherche seulement l’excursion seule…

    MErci bcp!!! 🙂

  6. Bonjour,

    Tout d’abord un grand merci pour ce blog très très bien fait (comme si bien dit par de nombreuses personnes).
    Par rapport à ton article « Islande en 1 semaine », à quelle période as tu fais ces magnifiques photos ? Peut-on de manière réaliste espérer de voir ces mêmes images et des aurores boréales, ou doit-on prévoir 2 voyages en Islande : un l’été pour voir les paysages tels que tu les as vu dans ton article et un l’hiver uniquement dédié aux aurores boréales ?
    Car j’imagine que ces mêmes paysages l’hiver sont complètement différents mas pas moins beaux bien sur.

    Dernière question : nous hésitions à louer une voiture ou du moins à l’utiliser pour toute une semaine (juste sillonner sur la route 1 sans sortir).
    Est ce possible de réserver sur place au jour pour le lendemain des excursions ? Notamment celles dont tu parles dans ton article « Islande en 1 semaine » ?
    Les prix sont-ils raisonnables ?

    Un grand merci d’avance pour ta réponse,

    Caroline

    • Merci beaucoup ! Pour ces photos, elles sont faites entre avril et septembre !
      Pour ces mêmes images + aurores boréales, c’est compliqué ou alors (comme moi, je l’avoue), il faut avoir beaucoup de chance et en voir en septembre ! Si votre objectif = les aurores, il faut vraiment viser la période d’octobre à mars, sinon vous serez déçus. La nuit doit être complète pour en voir, or l’été le soleil ne se couche pas.
      Perso, je réservais toujours mes voitures avec procar.is quelques jours avant seulement, mais il y a de plus en plus de touristes en Islande en été donc de plus en plus de risques de ne pas avoir de voitures dispo, je vous conseille de réserver en amont ! Pour les prix, ils dépendent de la voiture que vous prendrez !

  7. Bonjour Cécile,

    Mon mari reve de voir des aurores boreales, et donc pour son cadeau d’anniversaire (30 ans), je lui offre ce sejour.
    Mais peux tu me donner quelque conseils… A quelle date partir pour être (presque) sur d’en voir? Les lieux inconturnables?…

    Merci d’avance. 🙂
    Elodie

  8. Bonjour, super ce blog ! je voulais savoir comment tu as fait pour trouver un job la bas ? et si c est facile d en trouver un sur place en posant cv et lettre de motiv (en anglais) ? ou bien faut il passer par un organisme qui se chargera de trouver un job ?

  9. Salut, merci pour ton article. Je pars en Islande en juillet, tu penses qu’il y a des aurores boréales en plein été ? J’en profite aussi pour aller au Groenland, tu penses que c’est un encore meilleur spot ?

  10. … Bonjour, j’arrive un peu tard 😉 Mais je pars en Islande en janvier pour essayer d’en voir des aurores bor »ales. Vous vous souvenez de l’agence ou de l’hôtel ou du guide qui vous amené sur le lieu ? Je suppose quun tas d’agences touristiques proposent la ballade mais que tous ne sont pas sérieux, sympa, etc… Si vous vous souvenez de quelquechose, je suis preneuse d’infos. Et dans ce cas, merci d’avance !

  11. En lisant votre texte pas besoin de voir les images 🙂
    Je vais également tenter d’aller voir des aurores boréales en Islande au mois de mars. On verra pour les photos mais espérons que la chance soit de mon côté.

  12. Bonjour Cécile, je rêve de ce voyage depuis tellement longtemps, je pars mi decembre, et je voulais savoir quel organisme tu avais choisis pour l’excursion et si il etait possible de le faire seul ? merci bcp pour ton aide. Dorine

    • J’ai fait l’excursion avec Aventures en Islande (www.aventuresenislande.fr). Tu peux en voir seule, mais il te faudra plus de chance, car les pros connaissent bien le terrain et ça peut aider. A toi de voir 🙂

  13. C’est vraiment l’un de mes rêves de voir un jour des aurores boréales! Bon il va juste falloir être patient et être prêt à affronter le froid 🙂

  14. Waouh! Ça donne envie! Je pars en février/mars une semaine et j’aimerais en voir d’aussi belles. Sais-tu quel était le degrés des Aurores cette nuit-là (entre 0 et 9) d’après les prévisions? J’ai l’impression que le degrés faiblit depuis septembre.

    • Normalement, en février/mars, c’est tout bon ! Les prévisions sont rarement fiables en fait. Le facteur premier, c’est la chance… Ensuite, s’il fait froid, dégagé et obscur…. normalement ça le fait ! Mais février/mars est une très bonne période.

  15. Départ pour L’Islande dans trois semaines, et j’espère j’espère avoir cette chance…. j’en rêve!

  16. Ca devait être drôlement beau… Je comprends ta surexcitation… Moi c’est le froid qui me découragerait^^

  17. Le lecteur « diagonaleur » qui ne regarde que les photos risque d’être déçu. Mais le chanceux qui a lu le texte se dit que décidément, il ne peut pas passer à côté d’un truc pareil. L’émotion semble être … pfffuuu, comment dire …
    Splendide en tous cas !

  18. L’essentiel, c’est que tu les aies vues. Les photos sont juste un plus.

  19. Belle article oui en effet et très content que tu as pu en voir avant de rentrer en France ! Et tout à fait d’accord avec toi, rien ne remplace l’expérience réelle, cette attente, cet excitement et ce moment de bonheur brut lorsque les aurores viennent danser dans le ciel. Il y a là dedans quelque chose de presque mystique ! 🙂

  20. amandineunsacsurledos

    Haa, voir une aurore boréale est un de mes rêves également ! Et si tes photos ne rendent pas l’intensité de ce moment magique, tes propos le font bien ! On partage ton enthousiasme, comme un enfant qui s’émerveille d’un spectacle de magie 😉

  21. Chanceuse ! En un an passé en Suède, je n’en ai pas vu une seule : je crois que c’est ce qu’on peut appeler avoir la poisse !
    Mis à part ça, pour revenir à ton article, la vidéo tout à la fin semble juste irréelle tellement c’est beau et féérique.

  22. j’espère pouvoir en voir un jour, ça a l’air juste magique!

  23. Bonjour Cécile,
    C’est joliment bien écrit. Beaucoup d’émotion dans vos yeux. Gardez toutes vos photos car je pense qu’il est possible de rattraper tout çà avec un bon logiciel photo qui vous permettra de déboucher et d’éclairer la pénombre pour mettre en valeur les aurores boréales. Vous risquez d’être agréablement surprise..
    Tonton Nadar

  24. Je comprends l’émotion pour en avoir vu en 2010 en Islande. Elles étaient assez faibles et à l’

    • Fausse manipulation, je reprends.

      Elles étaient donc assez faibles et à l’œil on ne voyait qu’un voile blanchâtre qui dansait dans le ciel, mais effectivement la première fois on reste littéralement bouche bée…

      Malgré leur faiblesse en photo elles rendaient assez bien, mais c’était loin de ce que certains collègues ont pu saisir, notamment en Laponie cette année.

      Quant à moi cette année je suis rentré d’Islande mi août, il n’y avait pas encore assez d’obscurité pour les observer, mais mon collègue qui est resté sur place jusqu’à la fin du mois a pu en profiter. J’attends de le revoir pour qu’ils me montrent ce qu’il a pu saisir.

      Belle expérience donc, à vivre tellement c’est difficile à décrire 🙂

  25. Joliment retranscrit 🙂
    L’adrénaline, les yeux écarquillés et l’émotion ne s’envolent pas après les premières fois. Contente pour toi que tu en aies vu en Islande !
    (PS le même soir j’étais sur le front de mer de Reykjavik, et c’était clairement pas dégueu, malgré la présence de la pleine lune!)

Répondre à BUI Annuler la réponse.