Accueil / Excursion / Rafting sur la rivière Hvitá
rafting islande article

Rafting sur la rivière Hvitá

Aujourd’hui est un grand jour puisque je vais faire du rafting ! Et l’idée de me confronter à nouveau avec la température glacée de l’eau en Islande m’angoisse pas mal. Autant le rafting, je sens que ça va être fun, autant quand je repense au froid si intense que j’avais ressenti pendant la plongée, c’est un peu le stress. L’entreprise où je fais mon stage m’a prêté un appareil photo waterproof donc je vais pouvoir mitrailler l’excursion. (Alors l’objectif est parfois mouillé, mais j’étais plus occupée à pagayer qu’à prendre des photos, vous vous en doutez)

Le rafting a lieu sur la rivière Hvitá, une rivière glaciaire du glacier Langjökull où j’ai fait de la moto neige il y a maintenant deux mois (le temps passe tellement vite!). Arrivée à la base de rafting qui me rappelle énooooormément mes stages de planches à voile aux Glénans : ça sent bon la bonne humeur et la combinaison mouillée qu’il va falloir enfiler.

arrivée a la base rafting

La tenue de combat est la suivante : maillot de bain, legging en laine, chaussettes en laine, combinaison mouillée (la fameuse!), polaire, chaussons, espèce de kway, un gilet de sauvetage et un casque. Bref, look de winneurs.

instructions sécurité rafting

On est un bon groupe d’une vingtaine : deux copines irlandaises très sympas, une colo venue tout droit des Iles Féroé, les deux petites françaises et les guides islandais. Instructions de sécurité très marrantes, dans la bonne humeur. Les guides islandais qui nous accompagnent sont vraiment sympas. Le temps est au bon fixe, on a de la chance. Néanmoins, au moment de pousser le bateau dans l’eau, et donc de rentrer dans l’eau… Aaaarrrfffff on est bien en Islande, et l’eau est à environ 4°C. Tout le monde lâche des jurons dans sa propre langue au moment où ce charmant petit filet d’eau glacée se faufile partout dans vos pieds et dans vos jambes.

islande rafting

Mais alors le rafting, c’est vraiment super marrant. Je n’avais jamais fait ça de ma vie, et je dois dire que j’ai été morte de rire pendant les 3h de balade. Les rapides sont plutôt impressionnants (même si j’ai eu du mal à les prendre en photo, forcément) et on est vite trempés. Le guide donne des instructions à tout bout de champ :

  • « FORWAAAAARD !!!!!! » ça veut dire « pagayez vers l’avant »
  • « BACKWAAAAAAAARD !!!!! » ça veut dire « pagayez vers l’arrière »
  • « STOOOOOOOP !!!!!! » ça veut dire « arrêtez de pagayer »
  • « GET DOOOOOWNNNN » ça veut dire « asseyez vous dans le bateau et levez vos pagaies comme des neuneus »

Une fois que vous avez capté ça, vous êtes bons.

sensations rafting islande

On arrive ensuite vers un canyon vraiment beau. L’eau est très opaque, mais les pierres sombres se détachent. Stylé.

canyon islande

Là, on a la possibilité de SAUTER DANS L’EAU ! Comme si moi j’avais une tête à piquer un plongeon dans une eau à 4°C vous savez. J’avoue sans complexe que je me suis contentée de regarder les gens sauter, puis surtout grimacer de froid pendant qu’ils rejoignaient le bord à la nage.

saut riviere islande

Reprise de la balade par la suite. Ceux qui sont allés dans l’eau sont un peu congelés, et la couleur de leur visage vire de plus en plus au rouge vif.

bateau rafting islande

rapides rafting

rafting

rapides rafting islande

La colo des îles Féroé est un peu surexcitée et tout le monde se fout à l’eau, s’arrose, etc. Il y avait vraiment une ambiance marrante.

rafting islande

Vous admirerez ci dessus la technique dite du « Tire-Gilet-De-Sauvetage » qui consiste à glisser l’embout de sa pagaie dans le gilet de sauvetage d’un mec, et de le tirer de façon à ce qu’il tombe dans l’eau ! La technique a fait ses preuves plusieurs fois !

rafting islande

Après 3h de balade, retour à la base. Comme d’habitude, le froid me paralyse les articulations et je n’arrive même pas à plier mes doigts. Impossible de dézipper ma combinaison ou autre. Vraiment bizzare comme réaction. On couuuurs se réfugier dans un SAUNA ! Alors sérieux, d’habitude je suis pas fan fan des saunas, je trouve qu’on étouffe un peu trop dans ces trucs là. Mais là ça a fait un bien fou, je suis jamais restée autant de temps dans un sauna.

Pour finir, un barbecue de mouton bien stylé pour nous réchauffer, et retour sur Reykjavik !

Logo-France-Inter

Dans un tout autre domaine …

Je suis intervenue en direct sur France Inter pour discuter de l’actu politique en Islande 🙂 Si vous souhaitez m’écouter, cliquez ici.

13 plusieurs commentaires

  1. Superbe article ! J’ai adorée ta petite aventure tu en avais du courage pour affronter l’eau à 4°C ! Je pense que ça me plairai bien de faire lol malgré le froid

  2. Classe ton intervention sur France Inter ! Bravo !
    L’épisode des Simpsons, il paraît qu’il y a une « critique cachée » des Islandais face à la crise dans l’histoire justement (pas encore vu, mais lu ça sur le site de Vivre en Islande)

  3. Génial l’article, ça me rappelle le Costa Rica !!!
    Nous on avait aussi eu droit au « back paddle » car le niveau de l’eau était assez bas et on se coinçait dans les rochers 😉 Mais la plus grande différence venait surement de la température l’eau 🙂

  4. Coucou,
    Moi ça me fait froid partout ton récit!!! Mais quelle belle aventure et que de bons souvenirs!!!
    A tout bientôt!
    Je t’embrasse
    Maman

  5. Oh la la… chouette aventure apparemment !

  6. Putiche caler la Cécile sur l’actu islandaise!! La grande classe d’être restée debout jusqu’à 3h30 pour parler UE ^^ Up up up!

Répondre à Mulder Fox Annuler la réponse.