Accueil / Islande / Vivre en Islande : j’aime/j’aime pas
expat islande

Vivre en Islande : j’aime/j’aime pas

Voilà un peu plus de trois mois que je vis à Reykjavik. Je suis à la moitié, car je rentrerai en France fin septembre. Une fois n’est pas coutume, voilà le bilan à mi parcours.

ce que j'aime islande

Les paysages de folie :

islande Pas tellement une surprise, je m’émerveille dans tous mes articles. Mais j’insiste, l’Islande, c’est magnifique. Se retrouver devant un paysage qu’on ne pensait possible que dans un calendrier, eh bien ça fait vraiment un drôle d’effet. Même pas besoin de traverser le pays pour voir de belles choses. Autour de Reykjavík, c’est déjà incroyable.

La fête à Reykjavik :

Je vous en ai déjà parlé. Mais vraiment, c’est sympa. La ville se transforme, et ça fait plaisir. Les islandais sont très fêtards et cela donne une tout autre dimension à ce pays connu pour sa nature.

 

ce que je n'aime pas islande

Le soleil de minuit :

soleil de minuit reykjavik

Sur cette photo, il est minuit.

Sans hésitation ! J’en ai TROP MARRE de cette luminosité. Franchement, au début, c’est marrant, il fait jour tout le temps, ça donne aussi une impression de sécurité (par exemple, rentrer chez soi la nuit quand on est une fille), mais bon, ça va 5 minutes. C’est super perturbant. Je ne dors pas convenablement ici. Je me réveille plusieurs fois par nuit en panique genre « MEEERDE, j’ai pas entendu mon réveil », et en fait nan, il est 2 heures du matin. C’est vraiment lourd. Alors ça ravit peut être les touristes qui font de belles photos, mais sur le long terme, moi ça m’énerve énormément.

La petite population :

rue reykjavik

Même si, je l’ai dit, les soirées islandaises donnent l’impression de rencontrer tous le pays car les rues sont bien plus remplies, il n’empêche qu’en journée, on a parfois l’impression d’être tout seul. Ca fait un peu bizarre par moment. Je trouve que ça manque un peu de « bordel ». Je dis peut être ça car à Singapour, autant dire qu’on était un poil plus nombreux !

Le coût de la vie :

Ici, tout coute une blinde. C’est vraiment affolant. Alors ok, je veux bien croire que cela est dû au fait que l’Islande est une île un peu isolée etc etc, mais quand même ! Vingt euros le pack de bière de 6, autant vous dire que ici, c’est forcément avec modération ! Pareil pour la nourriture, et pourtant je n’achète rien de très cher, je fais attention, et pourtant, on s’en sort toujours avec un gros ticket de caisse.

L’élégance islandaise :astérix et les normands

Les islandais ont la facheuses tendance à se racler largement la gorge en public, puis à lâcher un gros glaire par terre. Ca ne choque personne, ils font parfois ça en pleine conversation. Les femmes un peu moins, mais ça arrive. J’ai également vu un islandais, tenant sa petite amie par la main, se vider le nez par la seule force de ses poumons et lâcher le tout par terre. Classe.

ce qui me manque islande

La bouffe (soupir) :

bouffe

C’est un fait. C’est quand on n’a plus les choses à portée de main qu’on en a envie.

  • Il n’y a PAS de lardons ici ! Rendez-vous compte de la détresse dans laquelle je suis, je ne peux plus faire de carbos, c’est une catastrophe.
  • Le fromaaaaaaaage snif snif snif… Ici, c’est pas leur fort.
  • Le steak c’est pour la viande en général. Ici, ça coute beaaaaaucoup trop cher, car c’est généralement importé.
  • Un Big Mac. Depuis que j’ai travaillé au McDo en France, je vais beaucoup moins y manger (overdose de ketchup sans doute). Mais ici, il n’y a PAS de McDo, résultat, ça me manque. Allez savoir pourquoi.
  • Une baguette ! Ça semble tellement naturel en France, ici ça ne l’est pas. Il y a des boulangeries, mais soit le pain n’est pas bon (pas de gout), soit il est terriblement cher.
  • Et puis sinon, le saucisson (qui va avec la baguette donc), les Cracottes (En  France, je mange les paquets « Version familiale » en quelques jours), la boite Cassegrain aux courgettes (une merveille de la gastronomie, essayer c’est l’adopter)

Le shopping :

shopping kringlan

Oui, il y a des centres commerciaux (vive Kringlan!!!) . Mais plutôt loin. Le centre ville comprend pas mal de magasins, mais ce sont des boutiques de créateurs (= hors de prix) ou des magasins de souvenirs (= attrapes co**llons). Donc si vous visez TopShop, Zara, The Body Shop et autres joyeusetés, il faut prendre un bus etc. Un bon centre ville me manque. Et puis les soldes ici, c’est pas folichon (je passe pour une superficielle là?), et j’ai terriblement envie de faire les soldes à Angers ! (Je ferme la parenthèse fémino-futile, mais c’est un fait, je manque de shopping, voilà.)

bizarreries islande

L’eau :

Ça pue. Surtout l’eau chaude. Les premières douches en arrivant, ça fait un peu bizarre. L’impression étrange de se laver à l’eau sale. Et pourtant, non, l’eau d’Islande est réputée dans le monde entier pour sa pureté, mais ça sent le souffre à fond. Maintenant, je m’y suis habituée et je ne la sens plus dans la douche, mais quand même. Pareil lorsque vous faite chauffer de l’eau, pour un thé par exemple. Vraiment perturbant de se dire que vous allez boire cette eau. Mais aucun risque pourtant.

Au robinet, l’eau n’est jamais directement froide comme en France. Elle est tiède et on doit attendre avant qu’elle soit froide, contrairement à la France. Merci les volcans qui chauffent tout ça !

Les poussettes dans la rue :

pousettes islande

Ici, on ne rentre pas dans les magasins avec sa poussette. On la laisse dehors, avec le bébé dedans. C’est vraiment bizarre, par moment, vous avez 4 poussettes et les gosses sont dedans. Il fait froid quoi ! Et puis en France, c’est plutôt les chiens qu’on laisse dehors, donc ça fait un drôle d’effet de voir les poussettes dans le froid pendant que Maman fait les magasins…

Les noms de famille :

L’Islande a une petite population, c’est pas nouveau. Donc déjà, le problème de la consanguinité se pose. Et en plus, ils n’ont pas de noms de famille ! Ils ajoutent fils de/fille de. Genre moi je m’appelle Cécile FilledeBenoît.  En islandais, ça donne :-sdóttir pour les filles et –sson pour les hommes. Si votre père s’appelle Garðar, votre nom de famille sera Garðarsson ou Garðarsdottir.

Résultat, ils sont énormément à avoir le même nom de famille, ça pose de gros problème. Dans l’annuaire, ils sont rangés par prénoms. V’la le bordel quand vous cherchez quelqu’un..

Voilà pour les impression à mi parcours, je verrai si j’ai changé d’avis sur certains points dans 3 mois. Mais j’ai déjà hâte de flâner dans le rayon fromage du supermarché quand je serai rentrée 😉

106 plusieurs commentaires

  1. Bonjour Cécile, cela fait désormais des mois que je visite ton site en quête de nouvelles réponses à mes questions, bien que ton blog soit très constructif et fourni. j’ai quelques petits détails, concernant non pas un séjour en Isande mais une « préparation de vie » si je puis dire, qui reste en suspend! c’est confus dans ma tête et j’aurai besoin d’un avis tranché ! je ne compte pas raconter ma vie ici, je pense que ça n’intéresse personne et c’est la raison pour laquelle je voulais savoir si tu possédais une boite mail sur laquelle je pourrais te déranger quelques minutes ! personnes d’autre que toi n’est en mesure de répondre à mes attentes, merci d’avance ! 😉

  2. salut cecile

    cool l’article.

    Quel est le prix d’un mouton en islande ?? j’ai entendu dire que qu’il y avait plus de moutons que d’habitants?? :))

  3. Bonjour Cécile tout d’abord super article j’aimerais partir en Islande pour passer mes vacances après avoir passer le bac quels sont les endroits à visiter et en tant que français peut t-on y vivre la bas ?

  4. Bonjour Cécile ! Merci pour ton retour, (petite précision: ils sont sorti de la crise de 2006, à l’époque ils étaient les bouc émissaire dans les médias comme la grèce en 2011, en mettant tout simplement leur banquiers en taule:D ) quelques questions : le climat, est ce qu’il pleut tout le temps ? Le soleil ? . Et autre : Est ce que l’agriculture légumes fruits plantes existent ? J’ai repéré quelques collectifs permaculture dans le sud de l’île et cela m’intrigue. Si tu as des infos ou simplement une vue d’agriculture je serais content de savoir. J’aimerais me lancer dans la permaculture et je m’offre la réflexion sur la destination ! En tout cas les pays nordique m’ont toujours inspirés sans vraiment y avoir mis les pieds.. :/

    • Hello ! Il y a beaucoup de vent en Islande, mais l’été peut être vraiment ensoleillé ! Après, niveau agriculture, désolée mais je n’y connais rien ! Je ne vais pas pouvoir t’aider !! 🙁

  5. salut comment va tu cécile.je souhaite vivre et travail en islande.quelle est les démarches qui suivre pour immigration merci cécile

  6. Bonjour Cécile,

    Un grand merci pour avoir créé ce blog très intéressant. Je reviens tout juste d’une semaine passée en Islande et je suis encore sous le choc (positif) des merveilleux paysages qu’offre cette île.
    Etant en hôtel, je n’ai pas eu de désagrément pour l’odeur de l’eau par contre l’eau chaude tardait à arriver.
    Pour le pain, celui servi en restaurant est très bon mais légèrement trop gras. Nous en avons goûté de toute sorte et j’ai quand même envie de dire BRAVO ! C’est pas courant d’apprécier le pain à l’étranger surtout pour les français 🙂
    Par contre, quelque chose qui m’a un peu « gavée » c’est de manger de l’agneau à toutes les sauces : en rôti, en tartare, en confit… bref en une semaine je n’en pouvais plus ! Pour le poisson c’est différent, j’adore ça donc ça ne me dérangeait pas d’en manger tous les midis et soir.
    Ce voyage nous donne une claque sur ce que nous avons fait à la Terre quand on voit ce qu’elle offre comme trésor…
    De retour au milieu du béton je n’ai qu’une envie : repartir en Islande et à la conquête d’autre lieu où le froid domine !

  7. Merci pour ton article, j’adore ton style, je dois dire que ça m’a bien fait rire 🙂
    J’ai passé des vacances en Suède et Norvège l’été et je sais que c’est dur pour dormir. En plus, ils n’ont pas de volets ou de bon gros doubles rideaux en toile xxl, un comble ! J’avais acheté un masque (genre ceux qu’on a dans les avions mais en mieux) seulement ça tourne et laisse quand même passer le jour, ton cerveau ne se laisse pas berner aussi facilement : (c’est quoi cette petite lumière qui filtre sous le bandeau, mais il fait jour, réveille toi !)
    Comment font les autochtones, il y a une empreinte génétique qui leur permet de voir la nuit en hiver et dormir la nuit au jour ??

  8. salut cécile comment va tu.aime faire une connaissance avec cécile.jatendre votre réponse ma belle bay.

  9. Salut!

    Alors la je suis bien d accord avec toi pour l eau, mais c est surtout a reykjavik, ailleurs ca va 🙂 mon ainé hurlait et voulais pas se doucher dans cette eau qui pue! D ailleurs les islandais se moquent pas mal de cette eau chaude qui pue quand ils n habitent pas vers reykjavik!

    Pour la bouffe, desolee mais je lache un : putain tu as trop raison! Pas de saucisson, pas de raclette, pas de fondue, pas de mc do. Ouin!

    Aussi : ca caille, aujourdhui -13…

    Faut bien qu il y ait ca car il n y a pas de paradis sur terre dit on 😉

  10. salut cécile bon article sur islande. tu fais une bonne voyage vraiment islande en hiver extra ordinair.les nuages les neiges les pluies..merci.

  11. salut cécile comment vatu.jador islande et mon reve vivre a ce pays mais je ne sais pas quelle est les démarches qui suivre pour immigration au islande.jatendre plus information sur immigration au islande merci cécile.

  12. Bonjour cécile ! super site, l’Islande est magnifique .

    J’aimerais faire le tour de l’Islande bientôt en voiture, est ce que tu as des tuyaux ou autre pour ce genre de voyage !

    • Hello ! Je n’ai jamais fait le tour de l’Islande en voiture, j’ai assez peu d’infos là dessus du coup.. 🙁

    • Bonjour,
      J’ai fais 2 fois le tour d’Islande en voiture ( juillet 2010 et Août 2014) plus un petit périple entre Noël et l’an 2015.
      Je te conseille de prendre un opérateur local comme http://www.tour.is qui est vraiment très bien (il permet de faire le tour dans le sens inverse qui est plus intéressant, de loger chez l’habitant ou dans des gesthouse, il fournissent un excellent roadbook et tous les vouchers pour les réservations et activités). Pour le véhicule, si tu veux visiter les fjords de l’ouest, le 4×4 est plus confortable et agréable à conduire. Là encore http://www.tour.is te permet de louer directement. Il faut faire attention aux agences de location habituelles (europecar, hertz…) qui ont des comportements à la limite de l’escroquerie. Ils demande si c’est la première fois en Islande, et si l’on dit OUI, ils proposent une assurance complémentaire hors de prix et surf sur la peur en montrant des portière ou des ailes pleines d’impacts de gravier (a mois d’aller sur un volcan en pleine activité, les gravel road ne provoquent pas ces dégâts).
      La conduite en Islande n’est pas différente, quelques panneaux supplémentaires, faire attention aux moutons et aux touristes qui s’arrêtent n’importe où.
      Il faut de très bonnes chaussures de marche (beaucoup de choses à voir et à vivre, mais souvent au prix d’une bonne grimpette) ainsi que d’excellentes chaussettes.Tu devra prévoir une bonne protection contre la pluie (qui ne dure jamais longtemps) et un bon pullover (car la température ne dépasse pas souvent les 20°C) En 2010 j’ai même eu -6°c à Husavik.
      Tu devra prévoir un bon budget car la vie est assez cher. Perso nous avons optés un un solide petit déj le matin (Mouton, charcuterie , œufs et spécialités locales) un pique-nique le midi (on peu faire les courses chez Bonus, Olis ou Nesti (il y en à partout le long des route et dans les villes). Le soir un petit resto (attention aux horaires les restaurant ferment tôt et sont souvent prix d’assaut (sauf dans la capitale).
      Des conseilles il y en aurait des tonnes à dire, mais si nous avons séjournés 5 fois en Islande c’est que nous en sommes tombés amoureux. Un dernier mot, prévoir au minimum 10 jours pour le tour, sinon c’est trop de kilomètres à faire chaque jour et cela devient une course, donc plus des vacances. J’ai adoré m’arrêter au bord d’un gravel road, le long d’un fjord (dans l’ouest) et me jeter dans la piscine à 40°C. Que des expériences inoubliables avec des gens charmants qui éructent un Anglais granuleux mais chaleureux.

  13. Bonjour Cécile

    Plusieurs choses :

    Excellent article, comme tous les autres. J’ai découvert ce blog en faisant des recherches sur l’Islande. J’y suis allé en Mai, c’était vaiment excellent, couleurs magnifiques à la sortie de l’hiver, encore tout marron, mais début d evert aves les premières pluies. C’est vraiment un pays magnifique. Je partage à peu près tous tes commentaires !

    oui, la vie est chère. C’est un des pays les plus riches, et les plus chers au monde malgré la crise qu’ils ont connue.

    As-tu des sites/liens de recherhces d’emplois là-bas ?

    félicitations pour tout ton travail et tes articles.

    • Merci pour ce gentil commentaire ! Aucune idée pour les sites/liens de recherches d’emplois là bas, j’ai procédé par candidatures spontanées en envoyant des CV aux entreprises trouvées en tapant « tourism iceland » sur Google 😉 Méthode old school qui fait ses preuves pour les stages !

  14. Génial cet article !!
    Je ne connais pas du tout ce pays et en lisant les derniers points j’étais hum… surprise !

  15. Personnellement, l’Islande, ça me va. Déjà, si tout coûte cher, c’est que le pays a traversé une crise économique et je ne sais pas si ils en sont remis.
    Ce que j’aime bien, y’en a qui sont prêt à abandonner tout ce qu’ils sont pour vivre tout simplement, du moment qu’ils sont heureux.
    On peut dire que je suis allée en Islande. La vie est simple et je suis heureuse avec tous ses magnifiques paysages !
    J’ai l’impression que vous avez plus de trucs que vous aimez moins que ceux que vous appréciez !

    Sinon, il n’y a rien à craindre à laisser son bébé dehors ! Hormis un policier qui a du abattre un islandais fou qui avait menacé de tuer tout le monde, l’Islande n’a connu AUCUN MEURTRE ! C’est plutôt rassurant, non ?
    Normal, on est dans un pays du nord. 🙂

    • Non, j’ai beaucoup aimé la vie en Islande, au contraire. J’indique simplement qu’il y a des choses qui m’étonne ou me déplaise – normal ! Et pour l’histoire de laisser son bébé dehors, relax je ne parle pas de meurtre !^^ C’est juste une pratique qui m’étonne et que je ne comprends pas et qui serait surtout complètement impensable en France !
      Je me suis toujours sentie en sécurité à Reykjavik, pas de soucis.

  16. super cecile , excellent commentaire.
    J’y suis allé il y a 10 ans pour faire le tour de l’ile.
    Mon seul rève est d’y retourner , pourtant j’ai naviguer de long en large,mais les paysages sont époustoulants et pour moi c’est le top du top.
    La jeunesse un peu désoeuvré.

  17. catherine Bargès

    Cécile, ton blog est super ; nous allons 3 semaines cet été en Islande avec notre fille de 14 ans et sa cousine de 12 ans, et je suis enthousiaste à l’idée de ces paysages magnifiques, des sources chaudes, de la plongée dans la faille etc… j’aime bien la façon d’être des nordiques ( on a été au Cap nord avec Hurtigrutten l’an dernier avec un jeune norvégien que nous avions accueilli un an, et c’est un voyage qui marque). Moi j’adore le soleil de minuit mais ça doit être fatigant à la longue.. et puis j’apprécie les thrillers islandais. Ton blog va bien nous aider à organiser et apprécier le voyage ; continue, c’est très enlevé, fin et pétillant! merci à toi, et bon vent,
    Catherine

  18. Bonjour,

    Je me permet de vous contacter car nous organisons le mariage e nos amis qui vont partir en voyage de noce faire le tour de l’islande. on voudrait à cette occasion leur ecrire une chanson et la faire traduire en islandais … pouvez vous nous aider ?

  19. Bonjour Cécile, je suis tombée par hasard sur ton blog en faisant des recherches sur l’Islande. Je rêve depuis très longtemps de découvrir ce pays!
    Je suis actuellement en BTS CI et envisage de faire une licence échanges internationaux l’année prochaine. J’ai pour projet de réaliser mon stage en Islande si possible. As-tu eu des difficultés à trouver un stage là bas? Est-il indispensable de parler Islandais ou l’anglais est bien maîtrisé et parlé par la majorité de citoyen?

  20. Bonjour Cecile, je m’appelle raphael. J’aimerais enormement m’installer sur cette ile, mais je voudrais connaitre votre avis sur l’emploi pour les non diplomes s’il y a moyen de monter les echelons directement sur le terrain. Par quels criteres embauchent ils , sont ils un peu comme les anglais ? Plutot sur la motivation et le devouement ? merci Cecile pour le blog et votre reponse.

  21. Bonsoir Cécile! Je suis arrivée par hasard sur ton blog, car je prépare un autotour en Islande pour avril, cette année ,avec mon mari et mes 2 fils. J’aime beaucoup tes articles, ils me font bien rire! c’est frais, pétillant, jeune, plein d’humour !! D’autant plus que les conseils et avertissements sont très utiles et je ne trouve pas désobligeants ni péjoratifs les « j’aime/j’aime pas » de cet article.. Je pense que tu es aussi très tolérante face aux critiques, tant pis pour les personnes susceptibles! elles n’ont pas remarquées tout l’amour que tu portes à ce pays dans les autres billets. En tout les cas ,je note scrupuleusement les bons plans et belles adresses à faire. Je te félicite et t’encourage à continuer ainsi dans la vie.

  22. Bonjour,
    Je part en Islande le 21 janvier, je suis a la recherche d’une colocation ou d’un studio. Est ce que tu as des conseils à me donner, sur quelle site chercher, s’il existe des agences?
    Merci Aurore 🙂

    • Hello ! Oups désolée mais je n’ai aucune idée de cela, c’est la boite dans laquelle je bossais qui s’était chargée de me trouver mon logement. Bon voyage en tout cas ! 🙂

  23. Salut Cécile,

    Je viens de prendre connaissance de ton blog, plutôt pas mal du tout par contre ton avis sur les islandais et leurs manières de vivre me laisse vraiment pantois car j’ai vécu là-bas pendant 2 ans (2010-2012) et je n’ai jamais vu personne cracher comme ça! donc tes généralités seraient valable pour tout les pays!
    En ce qui concerne la mode ou je ne sais quoi c’est sur que ce n’est pas leur priorité loin de là, eux ne portent aucun jugement (et c’est valable pour les autres pays Scandinave) sur personne! c’est la personne qui les intéresse pas son accoutrement.
    Après venant de quelqu’un qui a aimé Singapour c’est sur que l’Islande n’est pas faite pour toi!

    Bien à toi

    • Hello ! Eh oui il s’agit de mon avis, heureusement que tout le monde ne le partage pas ! Pour les raclements de gorge, tout notre groupe le remarquait aussi, peut etre sommes nous tombés sur les mauvaises personnes, mais j’en avais parlé à mon copain islandais qui n’était pas du tout choqué par cela. Pour la mode, tu as mal compris, je ne dis pas qu’ils sont mal habillés, je dis que faire du shopping me manquait, donc absolument rien à voir. Et sinon, j’ai largement préféré vivre à Reykjavik qu’à Singapour donc tu as interpreté entre les lignes 😉

  24. Bonjour, tout d’abord l’article était parfait, tout est assez bien représenté donc ça donne un bon aperçu du pays !

    J’ai une question à vous poser, en fait, avec quelques amis nous avons le projet de partir un mois en Islande, puis peut-être qui sais q’y installer 1 an… Un problème s’impose alors, le coût de la vie est selon les dire relativement élevé donc avez vous des conseils à nous donner pour réduire nos frais ?

  25. Merci de tes impressions. J’aurais une question (en fait deux): quel travail faisait-tu en Islande? et comment a-tu pu etre embauchée etant étrangère? Merci

    • J’étais assistante webmarketing dans le département français d’un tour opérator islandais. Pour être embauchée, eh bien j’ai tapé « tourism iceland » dans Google et j’ai envoyé des CV à tous les sites trouvés. Bon courage !

      • Bonjour Cécile,

        Je suis a la recherche d’un stage webmarketing comme le tiens, j’aurai aimé savoir si possible si tu avais une adresse ou autre ce serait top c’est quand même galère de trouver un stage, je suis en Master 1 et je suis à la recherche d’un stage de 4/5 mois et j’aimerai bien le faire en Islande…

        Je te remerci pour ton aide, blog super cool !

        • Salut ! Non désolée je ne donne plus ces adresses, tout simplement car ces personnes ne m’en ont pas donné l’autorisation… Tape « tourism iceland » sur Google et envoie aux entreprises ! 😉

    • J’étais assistante webmarketing dans un tour opérator islandais, mais je bossais dans leur département français.

  26. J’adore ton blog!!!!
    Je suis en Islande en vacances en ce moment et ton blog nous bcp éclairé!
    Merci beaucoup

  27. Me préparant à passer quelques mois en Islande pour un stage, j’ai trouvé ton article fort éducatif, on ne m’avait pas prévenue pour l’odeur de l’eau par exemple ! C’est sympa d’avoir un point de vue honnête sur le pays.
    Petite question pratique, au cas où: comment avais-tu trouvé un logement sur place ? J’ai commencé à regarder quelques annonces mais tout est en Islandais et je n’ai pas l’impression qu’il y ait beaucoup de choix (ou alors je ne regarde pas au bon endroit!). Merci pour cet article en tout cas 🙂

  28. Hehe ! C’est exactement çà ! Paysages complètement atypiques (sites lunaires, vapeurs qui sortent de nulle part, un côté Ecosse avec les moutons qui se baladent en toute liberté….etc…). Franchement, j’ai adoré cet endroit pour sa beauté sauvage et ses habitants simples, aimant leur terre et proches de cette nature à l’état brut. A recommander pour les randonneurs et amateurs de sites magiques (Blue Lagoon, Golfuss, Geysir….). J’y retournerai avec plaisir car l’île est immense et il y a tant de choses à découvrir encore……

  29. Bonjour,

    j’ai dans l’idée de partir 1 an en Islande avec mon copain… Auriez-vous un ordre d’idée de budget nécessaire ? (/jour /semaines ou /mois) d’avance merci.

    • Salut, je reviens dislande il y a 5 jours et mon esprit est encore là bas, jy retourne bientot car jai rencontré une fille là bas. jai dépensé 2500 euros en 3 semaines pour billets davion excursions, bouffe, logement, sortie et je me restreignais assez souvent, ca coute relativement cher ! pour bosser légalement dans le pays il vous faudra autres qune auberge ou un hotel, cest assez farfelu le systeme pour y bosser, il faut un toit avant de trouver un job, il faut le job avant douvrir un compte bancaire et obtenir son numero de droit de travail. mais si vous etes motivé et précis dans ce que vous entreprendrez alors il ny aura pas de sushis, bisous,

    • Bonjour ! Très difficile de répondre à cette question, cela dépend de vos habitudes de vie… Si vous êtes en mode confort ou camping, etc etc, si vous souhaitez travailler sur place…

  30. islande est magnéfique jador la nature la tradition de ce pays merci.

  31. salut.islande extraordiner la nature la tradition la vie dans ce pays est super merci

  32. Tu sais, quelque part caché dans le subconscient des français, cette mythologie persiste : Dieu a créé la france et autour il a créé l’univers. C’est bien connu : le français (la française) ne sait pas voyager.
    S’adonner à la critique est son sport favori et réduire le monde entier à sa baguette, son fromage et son croissant reflète la pauvreté d’esprit et le conditionnement mental franco-franchouillard qui l’accompagne.
    Voyager, c’est vivre l’osmose de milieux culturels différents pour grandir, pas pour réduire.

    • Encore une fois, cet article soulève les passions ! Pourquoi un tel commentaire ? Donner mon avis n’est-il pas le but d’un article intitulé « j’aime/j’aime pas? ». Si vous lisez mes autres articles, vous verrez que je suis loin de critiquer gratuitement, je suis plutôt du genre à m’émerveiller et à faire l’apologie des voyages et des cultures, mais vous n’avez sans doute pas lu le reste 🙂

  33. Pour le coût de la vie je suis d’accord… de même que pour l’eau j’ai eu des doutes car l’odeur ne m’inspirait pas confiance. Ensuite, je crois que j’ai pas été assez observateur pour remarquer les landeaux dehors et les quelques mollars de ci de là 🙂

    Très jolie photo pour l’article. Entièrement d’accord sur le fait que l’on rencontre des paysages de cartes postales…

  34. Tu ne doit pas connaître beaucoup d’islandais ni être très bien renseigne ton article comporte beaucoup trop d’erreurs des « on dit » suremet ou ce que tu en deduis transforme en vérité et dépeint de façon péjorative en plus enfin à la française quoi réfléchis et assure toi de tes sources avant

    • C’est drôle comme ce genre d’article provoque toujours de vives réactions !
      J’ai cotoyé, et je connais de nombreux islandais dans ma vie pro (je travaillais dans une boite islandaise) ainsi que dans ma vie personnelle, je ne vois pas le rapport avec le fait d’avoir une opinion.. 🙂
      Je ne prétends pas avoir la science infuse, ni écrire des vérités absolues, mais donner MON opinion, comme l’indique le titre de l’article. Tu peux ne pas être d’accord avec moi, mais en aucun cas mon opinion ne sera erronée, c’est mon ressenti, c’est comme ça.
      « M’assurer de mes sources »… encore une fois, mes sources, c’est mon ressenti, mes impressions.
      Ceci étant, tu ne précises pas quels points te révoltent autant, on peut en discuter ici si tu le veux, le but d’un blog étant de partager (dans le calme et le respect, c’est tout de même mieux, non?)

  35. C’est intéressant d’avoir un peu un « pour / contre ». Comme toi, je pense que ça m’embêterait un peu que tout coûte aussi cher, mais par contre la luminosité ne m’ennuie pas, je dors toujours avec de la lumière de toute façon (enfin pas de rideaux 😉 ).

  36. Merci 🙂 Pouvez-vous me dire quel bus va dans le centre commercial le plus près de la capitale et combien de temps il met ? Merci

  37. rhooo la la j’adore ton blog encore merci pour cette article 🙂

  38. merci beaucoup, c’est très instructif !

  39. C’est la première fois que je lis l’avis de quelqu’un qui y vit alors merci! Les copains qui y vont en touristes m’ont déjà fait par des superbes paysages et de l’odeur de souffre de l’eau mais à part ça, ils n’ont pas pu se rendre compte de ce que toi tu racontes. Je n’imaginais pas du tout que les islandais n’avaient pas de vrais noms de famille…

    • Bonjour bonjour ! Merci de ta visite ! Oui, je trouve que les avis de voyageurs et les avis d’expatriés peuvent être très différents, ce qui est normal. Par contre, ne vas pas dire à un islandais qu’ils n’ont pas de vrais noms de famille, ils le prendraient mal 😉 disons qu’ils ont des noms de famille construits différemment. Voilà, on va dire ça 😉
      A bientôt !

  40. Depuis le temps que je vois passer la mention de tes articles islandais sur Twitter, je prends enfin le temps de les découvrir et c’est un plaisir! On apprend plein de choses dans ce billet, je ne savais pas que l’eau là bas ‘puait’ et qu’on pouvait laisser des enfants seuls dans leur poussette devant un magasin, damned, ce serait impensable en France!! Hâte de lire la suite, d’ailleurs je me mets de suite sur les autres articles!

  41. Super intéressant cet article! J’avoue que le soleil toute la nuit… ça doit faire bizarre! Moi qui ne supporte pas de dormir quand il y a de la lumière, je n’ose pas imaginer! Mais c’est aussi ça l’expatriation, on découvre pleins de nouvelles choses! 🙂

  42. très intéressant cet article 🙂 j’ai failli aller vivre en Nunavut (très, très, très au nord) et je me posais des questions sur la luminosité, etc donc je trouve ton point de vue intéressant 😉

  43. Quand j’y étais, le pire avec le soleil de minuit c’était pas tant la lumière, mais des oiseaux au cri particulièrement fort qui volaient au-dessus de ma chambre toute la nuit … insupportable !

  44. qq commentaires,

    1) Concernant la viande, pas grand chose est importée. Le tout est de production islandaise. L’importation est plustot pour les legumes/fruits.

    Concernant le prix de la viande, il faut acheter les pattes de mouton entiere ou le hachis [hakkkjot] elements fondamentals de la nourriture islandaise.

    2) l’histoire de la comparaison enfant/chien est douteuse. Les parents laissent les gamains dans les landaux pour eviter de reveiller les bambins et de les passer du chaud au froid et de leur filer un rhum.

    3)Concernant les noms de famille, on n’ajoute pas le nom de la mere, mais celui du pere.[il est theoriquement possible de prendre le nom de sa mere, mais cette pratique est extrement mal connotee.]

    4)La consonginite ne pose pas [tant] de problemes, pas plus que dans les patlins de corse du nord de la france.

    5)Le fait que le botin de telephone soit organise par prenom ne pose pas de problemes. Car si tu cherches Olafur Ragnarsson, tu le trouveras sans problemes sous le O de Olafur jusqu’a ce que tu rencontres le patronyme Ragnarsson. Souvent avec son metier. [il y a par exemple 59 maitres jedi en islande. http://ja.is/?q2=&q=jedi+meistari%5D

    Et pour finir sur une joyeuse note de grammaire, le -s de dóttir est la marque de genitif. Ce qui donnerai en francais, « de ». Si on prend laurent comme prenom, on ajoutera un S a laurent pour marquer l’appartenance et le dóttir => Laurentsdóttir.

    • Merci pour ces précisions ! En terme de coûts, je trouve tout de même cela très (trop) cher, notamment la volaille ! Une fortune pour quelques morceaux ! Venant de France, cela me semble un coût élevé, surtout en tant qu’étudiante.

      Pour la comparaison enfants/chien, ça reste mon avis, et surtout de l’humour ! En tant qu’expatriée, ce genre de chose me surprend, voire me choque un peu, donc dans un article « J’aime/J’aime pas », c’est forcément (et naturellement) mon avis qui en ressort.

      Concernant la consanguinité, le fait qu’il existe un site afin de connaitre la généalogie des gens, montre peut être que c’est un problème, non ? 😉

      Je prends note pour le reste ! Merci d’être passé !

  45. J’adore le titre de cet article !

  46. Ahah les photos des produits français, c’est énorme ! En revanche je crois que j’aimerai bien voir ce que ça fait d’être à la lumière du jour comme ça à 0h00. Mais peut-être qu’à force, on préfèrerai l’inverse !

  47. Hei hei,

    Pour ce qui est de la consanguinité, j’avais lu qqpart qu’il y a un site internet pour vérifier si t’es pas cousin avec ton amoureux/se.

    Pour les gros manques, d’ici en Norvège j’ai à peu près les mêmes (sauf le McDo, parce que je préfère me faire mes burgers maison)(pour les lardons, je survis bien avec le bacon)(bon, et le jambon cru, ça manque sérieusement ici)(et qu’on ne me parle pas de salami danois).

    Mais la journée interminable je suis pour! (enfin moi j’suis à 60° Nord, donc j’ai qqs heures de pénombre) Je suis super fatiguée parce que ça se fait pas d’aller dormir quand il fait jour, mais c’est bien! (et puis j’ai le super pouvoir de m’endormir facilement, alors ça ne me pénalise pas vraiment).

  48. Enorme, le coup des soldes. Mais non t’es pas futile ! et c’est vrai que le centre-ville, ben faut avoir les moyens ou vouloir un bonnet puffin…
    Pour le soleil de minuit, t’as des volets chez toi ? Les 3/4 des baraques où j’ai dormi n’avaient même pas de stores…
    Jte dirai ce que ça donne à l’inverse, la « nuit quasi-perpétuelle »… J’aime pas le fromage, je pense que ça va m’aider à tenir là-bas 😉

    • J’ai des pauvres rideaux tout fins, qui sont complètement inutiles, entendons nous bien… Donc il fait vraiment jour dans ma chambre. Dormir avec un masque, ça va 5 minutes… !
      Oui la nuit quasi H24, ça doit être quelque chose aussi !

  49. Je vais tester les courgettes cassegrain tiens ! 😉

  50. Ha oui les poussettes dans la rue j’en avais déjà entendu parler dans d’autres pays nordiques… j’aurais trop peur qu’on me vole mon bébé moi !

    Bizarrement les « mauvais » côtés que tu présente sont ceux que j’appréhende… j’aimerais visiter l’Islande mais y vivre c’est autre chose… !

    • Oui je pense que l’Islande vu par un touriste et l’Islande vu par un expat, cela donne des points de vues totalement différents. Après, je me plains pas, le premier point (paysages) vaut largement les inconvénients énoncés plus bas, car c’est vraiment incroyable.
      Ceci étant dit, je ne me verrai pas vivre ici sur le long terme. D’autant que l’hiver doit, je pense, être un peu déprimant, avec cette nuit quasi perpétuelle.

Laisser un commentaire