Accueil / Excursion / Cécile VS La Glace : 1-0 pour la glace
escalade sur glace

Cécile VS La Glace : 1-0 pour la glace

Aujourd’hui dimanche, on est d’humeur aventurières. Au programme : rando sur glacier et escalade sur glace. Vous verrez à la fin de l’article (vidéo à l’appui) que la partie Escalade sur Glace s’est soldé par un échec et un ridicule incroyable. Mais après tout, les échecs font les bons souvenirs, et j’en rigole encore.

Direction le glacier Solheimajökull au sud de l’Islande. On est un groupe de 15, nous sommes les seules françaises. Les guides nous passent toute la discographie des Rolling Stones (donc plutôt cool) pendant les 2h30 de route qui nous séparent du glacier. Arrivée devant le glacier sous le soleil. Les montagnes environnantes sont magnifiques.

montagnes islandaises

On met nos crampons, nos casques, nos harnais, on prend notre piolet. Ca fait très cliché tout ça, ça m’a beaucoup amusé. Genre comme dans les films, les aventuriers de l’extrême avec leur piolet. Bref.

crampons piolet islande

Marcher sur le glacier est assez fatigant. Nous n’allons pas vite mais marcher avec des crampons, ça n’est pas très agréable, on doit lever haut les jambes, marcher les jambes écartées pour ne pas que les crampons se prennent entre eux (ce qui m’est évidemment arrivé ! En pleine descente, sinon ce ne serait pas marrant…)

glacier islande

file randonnée glacier islande

Nous marchons en fait sur un volcan recouvert par une énorme couche de glace (600 mètres par endroit). Il y a des crevasses un peu partout, c’est quand même vachement flippant. Des fois, on doit enjamber les crevasses. Alors certes, les crevasses ne mesurent parfois que 20 centimètres, mais savoir que vous avez 100 mètres de vide entre vos pas, c’est quand même moyennement rassurant.

glacier lave islande

Les parties noires sont en fait de la poussière de volcan. La fameuse poussière qui avait emmerdé tous les aéroports européens en 2010, car elle est très légère, s’envole facilement et donc se propage à toute vitesse.

en haut glacier islande

La glace d’Islande est réputée pour être très transparente. Lorsqu’on la regarde devant le soleil, on peut y voir des teintes bleutées, voire même un arc-en-ciel.

glace bleue islande blue ice

La vue est toujours superbe, même si le temps commence à changer. Il se met à pas mal neiger.

paysage glacier montagnes islande

MAIS ON RESTE MOTIVEE !

rando glacier islande

crevasse glacier islande

L’escalade sur glace :

Alors là mes petits amis, je me suis bien tapée la honte. Mon cher frère me dirait « Cécile, tu as fait le boulet » 😉 Et là j’avoue que bon… Si vous voulez comprendre, regardez la courte vidéo (sous-titrée) suivante ! (Après tout, la sagesse, c’est de reconnaitre ses faiblesse… non ?! Et un peu d’auto-dérision n’a jamais fait de mal à personne.) J’ai clairement l’air complètement empotée.

Pour ma défense, je n’ai jamais fait d’escalade tout court, et encore moins sur un glacier islandais. Et franchement ! Ca ne parait pas (surtout quand les mecs autour de moi y arrivent…), mais c’est HYPER DUR ! On s’explose littéralement les orteils dans notre chaussure dès qu’on essaye d’enfoncer nos crampons dans la glace. Et puis planter ce piolet, ça a l’air très facile comme ça, mais ça demande vachement de force. J’en ai fait peut être 5 minutes, et j’étais troooop fatiguée. Tous les gens ont réussis, sauf Loreline et moi. Bref. Grand moment de solitude, mais j’en rigole encore.

escalade sur glace islande

iniatiation escalade sur glace

Menfin ! L’important c’est de participer, on peut pas être bon partout hahaha !

montagnes islande ciel bleu

Retour vers le bus vers 16h, affamée. Merveilleux sandwich dont j’avais envie depuis plusieurs heures.

Au retour, un détour par la sublime cascade Seljalandsfoss (65m), à côté du glacier. Sa particularité, c’est qu’on peut passer derrière la chute.
Le guide nous a expliqué que dernièrement, pendant cette excursion, l’un des participants avait demandé sa copine en mariage derrière la chute. Que c’est romantique. Mais ils ont du être trempés de chez trempés. Nous on est juste passés rapidement, et on avait l’impression de sortir de la douche.

cascade islande sud

derrière cascade islande

cascade islande

Week-end crevant !

Mais vraiment stylé. Entre la grotte de lave, la soirée d’entreprise et ça, c’était vraiment bien bien bien bien !

Bonne semaine à tous !

8 plusieurs commentaires

  1. Vraiment très sympas cette sortie 🙂 va falloir que je la fasse, c est le pied de marcher sur les glaciers! Malheuresement c est trop dangereux en solo snif ;/ (une crevasse et bye bye, alors qu en groupe tout le monde etait encordé je présume)

  2. Bonjour, j’adore vos récits, je pars avec mon mari en Islande pour la fin de l’année et j’aimerais faire cette excursion, par quel organisme avez vous réserve svp ? Ou puis je me renseigner pour d’autres excursions ( grotte glacière, motoneige?) sachant que nous faisons notre propre auto tours avec voiture de loc, merci

  3. J’SUIS FAN ! T’es tellement drôle ahahahahaha

  4. Allo ? Non mais ALLO quoi ? Tu plantes ou bien ? faut monter les jambes d’abord !!! 🙂
    Pour ta défense, je pense que l’attaque de ta voie est plus difficile que celle du voisin et que le guide aurait dû te conseiller de monter plus haut les jambes !

    grosses bises

    • AH ! La voix de la sagesse. Ma voie était censée être la « facile », mais à la réflexion, l’autre avait l’air plus facile !!! 😀

  5. Ben vrai ! ma pauvre chérie. Tant d’efforts pour si peu de réussite.Tu ne dis pas comment s’est terminé cette escalade… Le type qui tenait la corde aurait pu d’aider un peu plus, non?? moi, c’est ça qui m’aurait énervée !!!!
    Je t’embrasse.

    • Ah merci du soutien Maman 😀 Le mec de la corde pouvait pas faire grand chose, il faisait contre poids. S’il bougeait, au contraire, ça m’handicapait encore plus !
      Pas de regrets, plutôt une bonne rigolade !

Répondre à Maman Annuler la réponse.